L'APFC et vous
Consommateurs et citoyensMembres et travailleursCommunautés forestièresGouvernement et partenaires
L’APFC, pour ses membres et ses travailleurs

Les forestiers sont notre première ligne de défense dans la lutte contre les changements climatiques

La nouvelle industrie des produits forestiers ouvre une voie innovante vers un avenir caractérisé par une croissance verte, un avenir qui combat les idées fausses et devient un modèle pour le monde.

En savoir plus
Le saviez-vous ?
Le bois est le seul grand matériau de construction qui pousse naturellement, qui est renouvelable et qui peut remplacer des produits à plus forte empreinte carbone.
Pour poursuivre la lutte du Canada contre les changements climatiques, on s’appuiera sur les travailleurs, les entreprises et les communautés forestières pour leurs pratiques innovantes et leurs contributions à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Le secteur forestier, dont le chiffre d’affaires s’élève à 80 milliards de dollars par année, qui représente 12 % du PIB manufacturier du Canada et qui est l’un des plus grands employeurs au pays, a une responsabilité, pas seulement envers les 600 localités où il a des activités et les 230 000 Canadiens qu’il emploie directement, mais envers les générations futures. Nous prenons cette responsabilité au sérieux. Qu’il s’agisse de notre engagement à l’aménagement durable de nos forêts, des partenariats que nous avons établis avec les collectivités ou de l’innovation qui appuiera l’émergence de nouvelles industries et d’emplois verts pour les familles de demain, nous mettons le pays sur la bonne voie pour remplir la promesse faite aux générations futures.  
Domaines d'intérêt connexes

Les forestiers sont notre première ligne de défense dans la lutte contre les changements climatiques

Les forestiers professionnels canadiens ont un rôle essentiel sur le terrain dans le suivi et l’aménagement de nos forêts. Compte tenu de l’aggravation des feux de forêt et des épidémies d’insectes, l’aménagement forestier est le meilleur outil dont nous disposons pour adapter les forêts et accentuer leur résilience, tout en maintenant des emplois verts bien rémunérés pour les familles, en aidant les collectivités et en accélérant la transition du Canada vers la croissance d’une économie verte.

Créer une économie verte et inclusive

Pour développer une économie verte, il faut entre autres favoriser une économie inclusive, qui ne mise pas seulement sur la durabilité, mais aussi sur la diversité et les multiples possibilités. Par des programmes comme #UnePlacePourToi, Femmes en foresterie, La main-d’œuvre la plus verte et Foresterie en croissance libre, nous nous engageons à une relance verte et inclusive, au moment où les jeunes, les femmes, les nouveaux Canadiens et les travailleurs à faible revenu ont été particulièrement touchés par les pertes d’emploi et les fermetures d’entreprise dues à la pandémie.

Notre secteur contribue à une ère de faible empreinte carbone en recourant à l’innovation et aux nouvelles technologies pour libérer son plein potentiel

Les nouvelles industries qui transforment les copeaux de bois, la sciure et l’écorce en bioplastiques, en textiles et en biocombustibles vont créer de bons emplois verts pour les Canadiens, et s’apprêtent aussi à réinventer les ressources et les produits d’usage quotidien dans une optique plus verte et plus propre.

Ressources pour les membres et les travailleurs

Rapports
Innovation, durabilité, résilience : recommandations du secteur forestier canadien pour favoriser la reprise économique et un avenir carboneutre
Voir le rapport
Fournir de la valeur à nos membres et contribuer à la relance économique du Canada
Voir le rapport
Plus de valeur pour nos membres grâce à un solide leadership qui renforce le secteur canadien des produits forestiers
Voir le rapport
Contenu suggéré
22 avril 2021
LE SECTEUR CANADIEN DES PRODUITS FORESTIERS CÉLÈBRE LE JOUR DE LA TERRE… CHAQUE JOUR
En ce Jour de la Terre souligné au Canada et partout dans le monde, il est bon de se rappeler l’importance d’une foresterie adaptée au climat dans la gestion d’écosystèmes complexes, la fabrication de produits écoresponsables et le virage vers une économie carboneutre.
Lire la suite
19 mars 2021
JOURNÉE INTERNATIONALE DES FORÊTS : POUR SOULIGNER LE RÔLE DE LA FORESTERIE DANS UNE RELANCE VERTE
Dans le cadre de la Journée internationale des forêts des Nations Unies, le 21 mars, l’Association des produits forestiers du Canada (APFC) et le Conseil international des associations forestières et papetières (ICFPA) se réjouissent du thème de cette année, La restauration des forêts : une voie vers la reprise et le bien-être. Ce thème témoigne de l’impact positif du secteur des produits forestiers partout dans le monde.
Lire la suite
26 février 2021
LE SECTEUR FORESTIER CANADIEN ACCUEILLE LE NOUVEAU GROUPE CONSULTATIF POUR LA CARBONEUTRALITÉ
Hier, Jonathan Wilkinson, ministre de l’Environnement et du Changement climatique, a annoncé la nomination des membres du Groupe consultatif pour la carboneutralité du gouvernement fédéral.
Lire la suite
11 février 2021
DES CHERCHEURS DE L’UNIVERSITÉ LAVAL ET DE UBC FINALISTES CANADIENS POUR UN PRIX INTERNATIONAL D’INNOVATION EN FORESTERIE
C’est avec plaisir que l’Association des produits forestiers du Canada (APFC) annonce qu’une doctorante de l’Université Laval et un professeur adjoint en génie de l’Université de la Colombie-Britannique ont été choisis comme finalistes canadiens pour le prix international Blue Sky d’innovation chez les jeunes chercheurs.
Lire la suite

Quelques données

Notre secteur est l’un des plus grands employeurs au Canada, ayant des activités dans 600 localités et fournissant 230 000 emplois directs et 600 000 emplois indirects d’un océan à l’autre; il représente 12 pour cent du PIB manufacturier du Canada.
Les produits forestiers sont désormais le principal produit d'exportation du Canada vers l'Asie, tandis que les exportations vers la Chine ont explosé de 369 % au cours de la dernière décennie.
Aujourd’hui, près de 60 % de l’industrie forestière canadienne est alimentée à la bioénergie (et cette proportion ne cesse d’augmenter).
Le secteur forestier compte plus de 140 projets d’investissement prêts à débuter, d’une valeur de quelque 1,5 milliard de dollars, pour favoriser une relance économique verte
Il y a plus de 1400 entreprises autochtones dans le secteur forestier
La productivité du travail de l'industrie canadienne des produits forestiers a augmenté de 3 % par an depuis 2000, soit plus de trois fois la moyenne industrielle.
Depuis le début des années 1990, le secteur forestier canadien a réduit ses émissions de GES de près de 70 %.
Les entreprises forestières canadiennes récoltent moins de 1 % des zones désignées pour la récolte chaque année et remplacent chaque arbre coupé, en plantant plus de 440 millions de semis par année.
Le Canada domine en ce qui a trait à la certification forestière par un tiers dans le monde. Il compte 164 millions d’hectares de forêts certifiées, soit 36 % du total mondial et plus de deux fois la superficie certifiée par tout autre pays.
Action

Joignez-vous à La main-d’œuvre la plus verte

Les forêts sont des écosystèmes complexes qui doivent faire l’objet de suivi et de soins, et c’est encore plus vrai si nous considérons leur potentiel de captage du carbone et le rôle critique qu’elles joueront dans la définition d’un avenir vert. Notre secteur est prêt à relever ce défi et à aider à guider le Canada vers un avenir plus vert et carboneutre. Si vous souhaitez vous joindre à La main-d’œuvre la plus verte, visitez le www.lamaindoeuvrelaplusverte.ca pour en savoir plus et pour trouver l’emploi qui vous convient.

Recherche d'emploi
230 000
Les Canadiens travaillent directement dans l'industrie forestière